L'Ordre de L'Eclipse Noire :: Serudhil
   
  FAQ Rechercher Membres Groupes Profil S’enregistrer Connexion  
Se connecter pour vérifier ses messages privés
     
 
Serudhil

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ordre de L'Eclipse Noire Index du Forum -> Taverne -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Keï Kishimoto
Membre de l'Ordre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2011
Messages: 943
Localisation: Clairdelunedhil
Point(s): 2 026
Moyenne de points: 2,15

MessagePosté le: Dim 1 Juin 2014 - 09:24    Sujet du message: Serudhil Répondre en citant

Mr Ouille avait débarqué Bart sur la plage du petit îlot situé non-loin de Serudhil. L'Ork avait tendu son hamac entre les deux seuls palmier de la petite plage et rangé ses provisions.
Il avait passé l'après-midi à flemmarder au soleil. Il n'arrivait pas à chasser les souvenirs de ses rencontres furtives avec Keï. De temps en temps, sa raison semblait vouloir reprendre le dessus mais, dès qu'il fermait les yeux, il se remontait le bourrichon en repensant au corps parfait de l'Eclipsienne, à ses sensuelles courbes arrondies, à ses joues teintes du rose de la volupté, à ses yeux pétillants où brillait une lueur de sauvagerie, à sa fine bouche passionnée aux lèvres bien ourlées où s'accrochait un sourire tantôt polisson, tantôt cruel et bien sûr à ses impudiques seins espiègles et bondissants.
Il passa une bonne partie de la nuit, la tête dans les étoiles. Quelques bruits de guerre se mêlaient en ricochet au lancinant clapotis des vagues portant le Hordeux vers un sommeil bercé de rêves sulfureux.
Au premier lueur de l'aube, l'Ork de barbarie sauta de son hamac pour aller se percher, telle une mouette rieuse, sur le plus haut rocher de son îlet. Sa longue vue, rivée sur l'oeil, balayait inlassablement la côte Serudhilienne jusqu'à ce petit sautillement d'excitation qui lui fit perdre l'équilibre et qui lui permit d'embrasser le sable fin trois mètres plus bas.**
SBLAAAAAAAAAAMMMMM !!


Quelques secondes pour reprendre ses esprits... :#) Quelques secondes pour recracher le sable...  Quelques secondes pour ramasser sa longue vue et se redresser puis quelques autres pour localiser le radeau qui s'éloignait du continent voisin.
Le large sourire jaune poussin qui balafrait son visage vert olive se métamorphosa en grimace de déception quand, par le petit bout de la lorgnette, il aperçut la tronche hirsute et barbue d'un nain pas connu. Il scruta fébrilement l'étendue marine sans succès.
Grumpf... Pas d'autre radeau... Pas de gros lolos...Grommela-t-il en retournant à son hamac.
Il retrouva bien vite le sourire en ayant l'idée d'écrire à Keï. Après tout, il ne la connaissait pas plus que ça...
Il prit sa plus belle plume de Ptéropigeon royal, un authentique vélin satiné pour une correspondante de qualité. Pour sûr, son intention était d'impressionner.**
Il installa tout son petit bazar sur le couvercle du fût de FrakassKrâne et le rose bonbon de la pointe de sa langue émergea de la commissure de ses lèvres quand il se mit à écrire soigneusement.
Il coucha sur le parchemin de premier choix tout ce qui lui passait par la tête.**
Quels étaient ses goûts ? Ses envies ? Appréciait-elle les Orks ?  Préférait-elle les Six Lunes aux Trois Lunes ? Aimait-elle faire la fête ? Rigoler ? Picoler ? Connaissait-elle le ragoût de Sanglipin au miel ? Quelle était sa positi...
La pointe de la plume stoppa au milieu de la phrase. Une lueur lubrique balaya les yeux mandarine du Hordeux. Il secoua la tête en pensant à haute voix avant de reprendre l'écriture.
Non... Trop tôt...Pas encore... Pas déjà... Ne pas l'effrayer...
Quelle était sa positi...Grattage de tête... ve vision de ce monde barbare ? Question qui ne voulait pas dire grand-chose mais qui évitait le raturage.
Pourquoi l'OEN ? Célibataire ? Ballades ? Excursions ? Sports... extrêmes ? Défis ? Farniente ? Câline ? 
Les mots s'enchaînèrent jusqu'à remplir le verso du parchemin. L'Ork choisit le plus beau pigeon que Mr Ouille avait laissé et, alors qu'il allait accrocher le message à la patte du volatile, il le déroula pour y ajouter un Post-Scriptum.
PS :  Je suis libre les cent prochaines Lunées, au moins, alors si le koeur t'en dit, je suis stationné sur l'îlot aux krabes, à kelkes milles nautikes de la kôte de débarkement de Serudhil. Hordialement.
Le message fut solidement attaché au pigeon voyageur et l'Ork susurra à ses oreilles.**
Pour Keï Kishimoto... En express !
Flap...Flap...FlapFlap...
Le Hordeux se frappa dans les mains.**
 Bon, je serais bientôt fixé ! Smile Y'a plus k'à attendre !! :b :v


-----------------------------------  -------------------------------------
Bart Of Ze Horde
Nul n'est censé ignorer la **Horde**.





Keï dort sur son cheval : la nuit a été franchement éprouvante avec un combat sans merci chez un certain Tata-gnons, et c'est vrai que les gnons ont été distribués sans économie de part et d'autre. D'ailleurs l'éclipsienne a les côtes très douloureuses et aurait bien besoin d'un bon massage en profondeur. Elle a toujours aimé ça, les massages, mais là, ça lui ferait franchement du bien, ça la détendrait et la requinquerait un peu !
Soudain un bruit la réveille : elle sursaute, se redresse sur sa selle et se rend compte que ses rangers sont sur le qui-vive, l'arc bandé, une flèche encochée, prêts à défendre leur vie. Pourtant Keï a beau scruter le ciel, elle n'y voit rien d'alarmant : l'aube se lève, tache grise et sale sur l'horizon, les arbres de la forêt sont immobiles et elle frissonne à cause de l'humidité ambiante. Un froissement d'ailes se fait entendre à la lisière de sa vision : elle se tourne dans cette direction et voit un gros volatile arriver en rase-motte, l'air exténué et pataud.
- Ne tirez pas ! crie-t-elle...
La chouette vole droit vers elle et laisse tomber un étui qui contient un message personnel vu sa couleur.
Keï bondit de sa selle et ramasse l'objet tandis que la chouette disparait dans les arbres, sans doute pressée d'aller se reposer C'est effectivement un message de Bart, l'Orc rencontré depuis peu. La jeune femme sourit en lisant les lignes tracées sur le parchemin. La troupe reprend sa progression dans les bois, vers le campement de Keï.
L'éclipsienne laisse son alezan suivre le chemin dégagé par ses éclaireurs et se met dans sa tête à répondre à l'Orc :
- Voyons, mes goûts, hum, hum, de quels goûts parle-t-il ? Le sucré ? Le salé ? Je préfère le sucré, c'est sûr.. Sans aucun doute je préfère les Six Lunes même si parfois ça va un peu trop vite. J'aime rire et rigoler, faire la fête. Pourquoi l'Eclipse ? Au début par goût, par amour pour cette franche camaraderie qui hélas, n'a pas survécu à l'usure du temps, mais je suis fidèle alors pour l'instant je traine ici et là, plutôt ici que là du reste, et en général je n'ai pas le temps de savourer les continents que je suis déjà en train de ramer.. Le Sanglipin au Miel ? Non, je ne connais pas cette recette mais peut-être qu'un jour un preux chevalier m'invitera à la découvrir ?
Elle soupire un moment puis reprend le fil de ses pensées :
- J'adore ne rien faire, bronzer au bord de l'eau, jouer à des jeux érot..... heu, à des corps à corps, c'est bon pour le mental.. Ma position préférée ? Sans hésitation dominer ! Mais au fait, j'ai remarqué plusieurs fois le mot Horde, c'est quoi ça la Horde ? C'est où ?
Les chevaux s'immobilisent : les palissades du campement se dressent dans la pénombre. 
- Enfin, se dit Keï, un bon bain, un petit somme et on va pouvoir envisager l'avenir....


Keï Kishimoto, bonsaï !!






Torse-poil sur la plage abandonnée, Bart regardait coquillages et crustacés en rêvassant. Ces petites vacances, loin des guerres, lui faisaient le plus grand bien. Tôt ce matin, il avait observé le seul radeau quittant Serudhil et, savoir Keï encore dans la course ne l'avait pas attristé. Il la savait non loin de là et il s'en contentait pleinement même si il aurait préférer s'occuper d'elle à son retour de bataille.
Alors qu'il se servait une bière, à l'ombre d'un palmier sans pot, un pigeon mignon se posa en roucoulant. L'Ork se jeta sur le message en espérant y voir la signature de Keï. Son visage s'"illumina et il s'allongea dans son hamac pour lire les nouvelles de la belle guerrière.
Après avoir lu et relu la missive, il s'installa pour y répondre.**


Bonjour Keï,
Je suis kontent d'en konnaitre un peu plus sur toi. Kelkes points me semblent intéressant à... approfondir et d'autres diffèrent un peu de mes goûts.
Je vais tenter de t'en apprendre un peu plus sur moi... Mais pas tout, il faut laisser un peu de suspens.


Alors, de mon kôté, je préfère l'épicé, dans l'assiette komme dans la vie. Je privilègie plutôt le Trois Lunes pour la diplo kar sur les Six Lunes, je trouve ke ça va trop vite. La preuve, je n'ai pas eu le temps de t'inviter à un petit tête à tête autour d'un bon Sanglipin au Miel même si je ne suis pas chevalier, je peux être très kavalier. Smile


Pour la rigolade et la fête, on adore ça à la Horde. Je suis tout de même étonné ke tu ne konnaisses pas la Horde. Ce Clan de joyeux lurrons était en train de mourir également, je suis resté longtemps seul aux kommandes pour ne pas le laisser tomber dans l'oubli.
Je suis donk également fidèle !


Pour la glandouille, la bronzette au bord de l'eau, les jeux... kollé-serré, Je suis toujours partant... Même avek une dominatrice ! Wink
Voilà un petit aperçu de ma partie immergée.
A bientôt et bonne Lunée !!
----------------------------------- -------------------------------------
Bart Of Ze Horde
Nul n'est censé ignorer la Horde.







Bart avait tourné en rond toute la journée, comme un Ork en plage.**
Il s'était mis en tête que son empressement à revoir Keï pouvait avoir refroidi la belle guerrière. Il pris donc sa plume pour écrire un bref message à la femme venue d'ailleurs.**




Keï,
je krois ke mon soudain engouement à partir en kampagne à tes kôtés peut te sembler trop... Soudain ! 
C'est pour cela ke je vais kitter l'îlot aux krabes pour partir vers de nouvelles aventures.
Et, ki sait, peut-être nous rekroiserons nous au fil d'un prochain dhil.


Mais, si l'envie t'en prenait, tu as ma karte de visite et mes br... mon pigeonnier te reste ouvert. Wink
Bonne kontinuation et repose-toi bien durant la trêve d'une Lune. Smile
Hordialement.
-----------------------------------  -------------------------------------
Bart Of Ze Horde
//Nul n'est censé ignorer la **Horde**.//









Quand elle reçoit la missive, Keï s'assoit, désappointée, les larmes aux yeux...
- Merde, se dit-elle, moi qui me faisait une joie de partir en campagne avec lui. D'un autre côté, je ne peux pas l'obliger à m'attendre comme ça, sur un îlot minuscule, un Orc a besoin d'espace, de bagarres et de fêtes...
Résignée, elle froisse le message et se prépare à aller terminer ce continent sans envie...


Keï Kishimoto, bonsaï !!







Bart finissait de ranger tout son petit bazar quand il tomba sur un des messages de Keï. Il posa ses fesses dans le sable fin et le relu. Un petit sourire se dessina sur son visage. Il souffla en faisant un petit mouvement d'épaules.**
Après tout, personne ne m'attend et je ne suis pas pressé...Se dit-il en repensant aux généreuses formes de la guerrière.


Il s'allongea sur le sable chaud, ferma les yeux un instant. Il repensa à sa sortie chez Bellum avec Keï. En fait, il avait aimé ça et pourquoi se priver de recommencer, même si ça ne finissait pas à l'horizontale...
Il prit sa plume et envoya une courte missive à l'Éclipsienne.


Keï,


tu vas me prendre pour une girouette, mais tans pis, j'ai décidé de t'attendre et de partir avek toi sur un autre dhil...
Et plus si affinités ! Smile
Le meilleur moyen de se konnaitre, c'est de se kôtoyé et, kôtoyer une créature komme toi, j'aime enkore bien. :p


Prend soin de toi et prend aussi ton temps pour finir Serudhil, je t'attend.


----------------------------------- -------------------------------------
Bart Of Ze Horde
Nul n'est censé ignorer la Horde.











Puisqu'il avait fini par décider d'honnorer sa parole et surtout parce qu'il voulait la revoir, Bart passa commande à la bibliothèque centrale de Scribadhil.**
Deux Lunes plus tard, le Griffon express, que le Hordeux avait mandaté, tournoyait au-dessus de l'îlot aux crabes. Apercevant l'Ork en train de pêcher, il  poussa un cri aigu et lâcha sa lourde charge sur la plage avant de repartir à tire d'ailes.


Bart se rua sur la caisse qui s'était un peu explosée à l'atterrissage. Il récupéra le contenu pour l'amener à l'abri et au sec, au centre de son mini bivouac improvisé.**
Il classa les documents, d'un côté les livres, de l'autre les grimoires, sur la barrique les carnet de notes, sous une pierre les parchemins et extraits du pigeon déchaîné.**
Il s'installa confortablement au bord de l'eau et se mit à lire les plus brèves  informations à haute voix, comme pour se faire la lecture.**
- Alors... blablabla...bla...bla... Jolie nana aux mensurations qui font rêver les hommes qu'elle croise... 95-55-85... :p ... Yeux bleu clair et cheveux blonds....Bla ...bla... femme fatale dont il faut se méfier lorsqu'elle vous regarde avec cette étincelle un peu particulière au fond de ses prunelles.
L'Ork suspend sa lecture et semble réfléchir...** °°//Komment elle m'a regardé ?//
Puis se replonge dans le texte.**
- Blabla...bla bla... elle est plus portée vers les filles que vers les hommes... O_Ô  °°//J'y krois pas... C'est pas possible un gâchis pareil... Faut ke je lui en parle...//°°
- Blabla... Keï Kishimoto a été propulsée sue Daifen par une distorsion du temps au moment où elle se dématérialisait sur Gantz.
- Gantz !? C'est koi ça ?? Surprised
L'Ork farfouilla dans les autres documents pour en savoir plus...
-----------------------------------  -------------------------------------
Bart Of Ze Horde
//Nul n'est censé ignorer la **Horde**.//









C'est un scribe qui lui apporte la missive. A voir la tête qu'il fait lorsqu'il la trouve en train de plancher sur sa stratégie prouve qu'il est nouveau : en effet, Keï aime être à l'aise lorsqu'elle bosse, donc top minimaliste blanc qui moule ses seins comme une seconde peau de façon que je qualifierais presque d'obscène, micro-short fuchsia qui laisse apparaître ses deux jambes interminables et c'est tout. A sa décharge, il est très tard et elle est seule, n'ayant pas de compagne pour le moment, sa vie aventureuse ne lui permettant pas de nouer des liens durables. 
Surprise par l'intrusion, elle lève la tête, repousse en arrière ses cheveux blonds et se redresse en s'étirant, ce qui provoque une recrudescence de rougeur sur la figure du scribe.
- Comment t'appelles-tu ? lui demande Keï..
- Heu, heu, eh, ah.....
Il manque de s'étrangler.
- Allons, reprends-toi un peu lui dit-elle en souriant...
- Hum, je, je m'appelle Sam...
- Sam ? Ok, Sam, voyons-voir ce que tu m'apportes là..
Elle se saisit de la missive, la lit et un sourire illumine son visage constellé de tâches de rousseur..
- Super, merci Samy, dis, fais-moi un peu de café, tu veux bien ?
- Oui, oui, bien sûr répond son scribe...
- Je te nomme mon secrétaire particulier à partir de maintenant dit Keï, tu dois toujours être là quand j'ai besoin de toi, est-ce que tu acceptes cette tâche ?
Samy manque de s'étrangler tant il est content : pensez-vous, rester en présence de ce canon toute la journée, quel pied ! Mais il va falloir qu'il songe à renouveler sa garde-robe car il ne sait pas si ses dessous vont résister à tant de sollicitations à longueur de temps !
- Oui, oui, j'accepte !
- Parfait dit Keï...
Elle se tait, plongée dans une rêverie peuplée d'Orc, de combats, de fougue.. Lorsqu'elle reprend conscience, Samy est toujours là, hypnotisé par sa nouvelle patronne :
- Et ce café ? lui demande-t-elle doucement...
- J'y vais, j'y vais, lui répond-il en sortant rapidement..
Restée seule, Keï se surprend à fredonner un petit air entraînant...
- Bon se dit-elle, j'expédie ce continent et à nous la belle vie...
Aucune indication ne me permets d'approfondir ce nous qui accompagne sa dernière rêverie...


Keï Kishimoto, bonsaï !!




L'Ork sautille sur son îlot, un seul radeau en rade dans sa lorgnette et ce n'est pas celui de la jolie Keï. Il ne sait pas si elle y est pour quelque chose mais contrairement à son impatience des Lunes passées, il est content de ne pas voir l'Éclipsienne sur les flots aux reflets d'argent. Il peut tranquillement aller se coucher, le sourire aux lèvres, et repartir dans ses rêves oisifs d'une cool petite croisière en bonne et charmante compagnie vers une destination encore inconnue.
- ZZZZZZZZZZzzzzzzzzzzzzZZZZZZZZZzzzzzzzzz zz....



















_________________
Keï Kishimoto, bonsaï !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Juin 2014 - 09:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Diablamat
Membre du Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2009
Messages: 1 578
Localisation: france
Point(s): 2 869
Moyenne de points: 1,82

MessagePosté le: Jeu 5 Juin 2014 - 22:58    Sujet du message: Serudhil Répondre en citant

Very Happy
_________________
Sir Diablamat


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:27    Sujet du message: Serudhil

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ordre de L'Eclipse Noire Index du Forum -> Taverne -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 
     
Original warHorde forum design by boo, 2004 - ez-life.net

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com