L'Ordre de L'Eclipse Noire :: Ordradhil VI
   
  FAQ Rechercher Membres Groupes Profil S’enregistrer Connexion  
Se connecter pour vérifier ses messages privés
     
 
Ordradhil VI

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ordre de L'Eclipse Noire Index du Forum -> Taverne -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ar C'hwil-Krug
Membre du Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 3 249
Localisation: Doubs
Point(s): 5 659
Moyenne de points: 1,74

MessagePosté le: Lun 3 Sep 2012 - 17:00    Sujet du message: Ordradhil VI Répondre en citant

Marcelin et son fils Anatole s'affairaient dans les champs. La fin de la saison s'en venait à grand pas et il fallait préparer les champs pour la récolte. 
 
Par le passé, leur continent avait connu plusieurs fois la guerre. En effet, il semblerait que périodiquement, les plus grands de ce monde décident de s'affronter et, à chaque fois, ils ont choisi Ordradhil comme terrain pour le faire. Pourquoi? Sans doute parce que ces seigneurs imbus d'eux-mêmes cherchaient à imposer "l'ordre" partout où ils passaient et que le nom de ce continent leur semblait donc très approprié. 
 
Malgré tout, Marcelin ne s'était jamais laissé abattre. Il y avait si longtemps depuis que les Ordres étaient venu régler leurs comptes qu'on les avaient presque oubliés. En fait, la dernière fois remontait à si loin que son fils Anatole était trop jeune pour s'en souvenir. 
 
Rien à craindre, donc, et la récolte s'annonçait très prometteuse. En effet, leurs champs était situé au flanc d'une falaise, protégeant les récoltes des vents tumultueux de la côte. Et comme la falaise se trouvait à l'ouest, les champs profitaient du soleil toute la journée. Et la terre y était très fertile, n'ayant toujours pas été foulée par des milliers de soldats. 
 
Marcelin et Anatole étaient affairés à l'arrachage des ronces quand ils remarquèrent que le soleil semblait s'être couché. "Étrange," se dit Marcelin, "le soleil ne devrait se coucher que dans 2 ou 3 heures." 
 
Jetant un oeil au sommet de la falaise, il remarqua que cinq silhouettes se découpaient dans la lumière, bloquant ainsi le soleil. Et maintenant qu'il y pensait, est-ce que la terre tremblait? Plus loin, au nord, un nuage de poussière se soulevait. C'est à ce moment qu'il réalisa... 
 
"Anatole," dit-il, soudainement pris de panique. "Rentre à la maison!" 
 
"Mais papa," répondit le fils, "si on n'enlève pas les ronces, on pourrait perdre les récoltes, c'est toi qui me le dit chaque jour!" 
 
"Peut-être," insista le père d'un ton grave et résigné, "mais si tu ne rentres pas, on pourrait perdre les récoltes ET notre vie. Allez! Va voir ta mère et dis-lui que les récoltes seront difficiles cette année. Ils sont là!" 
 
Traversant son champs, Marcelin se rapprocha de l'armée qui marchait toujours d'un pas déterminé. Il n'en reconnu pas la bannière, mais il ne faisait aucun doute : Ordradhil allait encore une fois connaître la guerre.

 
 
---------------------------------------- 

Du sommet de la falaise, Afterdeath observait les environs pendant que son armée envahissait les plaines afin d'y établir son campement. À ses côtés se trouvaient quatre de ses frères, prêts à se battre pour l'honneur de l'Ordre de l'Éclipse Noire. 
 
"Alors, c'est ça Ordradhil," demanda Otackey? "C'est que des champs!" 
 
"Ah ben, tu sais," répondit Hans, "ça prend du grain pour faire la bière de la victoire!" 
 
"Et vous êtes sûrs qu'on est à la bonne place," s'enquit Therock, regardant son chef d'un air médusé? 
 
"Ne vous inquiétez pas, mes frères," répondit Dungarth de son habituel ton neutre. "Nos cartes étaient justes et nous les avons suivies à la lettre; nous sommes simplement arrivés par la pointe la plus éloignée du continent." Il porta son regard vers son chef avant de poursuivre. "Vous semblez songeur, maître, à quoi pensez-vous?" 
 
Tiré brusquement de ses pensées, le mort-vivant se tourna vers ses jeunes frères. 
 
"Oh, euh... Rien... En fait, si! Hans! Ameute le Dang Dang et dis-lui de me rapporter cet homme en bas qui espionne notre armée." 
 
"Oui, chef," répondit Hans. "Vous voulez l'interroger pour connaître les déplacements de nos ennemis?" 
 
"Non," répondit Afterdeath d'un ton qui ne laissait pas place à la discussion. "J'ai faim."
 
 
-Dungarth 
 

_________________
Un cadavéreux au scrotum aussi surdimensionné que son égo!


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Sep 2012 - 17:00    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ar C'hwil-Krug
Membre du Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 3 249
Localisation: Doubs
Point(s): 5 659
Moyenne de points: 1,74

MessagePosté le: Lun 3 Sep 2012 - 17:02    Sujet du message: Ordradhil VI Répondre en citant

Les seigneurs de l'Ordre de l'Éclipse Noire étaient réunis pour un souper de campagne. Malgré le fait que ce soit le chef, personne n'osait regarder dans la direction d'Afterdeath. En effet, le contenu de l'assiette de ce dernier était particulièrement frais et remuait de temps à autre, le tout accompagné d'une légère giclée de sang. Les techniques de préservation du maître nécromant étaient particulièrement efficaces, mais c'était toujours consternant de les voir utilisées lors d'un repas... 
 
 
Ayant terminé son assiette, Dungarth se dépêcha de saluer son chef avant d'aller prendre l'air dehors. Son armée avait fait main basse sur les terres avoisinantes et des squelettes procédaient déjà à des récoltes hâtives. La portion de ses forces qui était toujours vivante aurait bien assez tôt besoin de cette nourriture, et il ne faudrait donc pas la gaspiller. 
 
 
Au loin, on entendait les pleurs d'un gamin. On les avait capturés non loin de là, lui et sa mère. Sans doute la famille du fermier qui servait de repas à Afterdeath. Dungarth décida d'aller à leur rencontre. 
 
 
"Petit," demanda Dungarth sur un ton qui ne laissait pas supposer une question. "Quel est ton nom?" 
 
 
"Il est où mon papa," continua de se plaindre le garçon? 
 
 
"Ton père a reçu un grand honneur," dit Dungarth d'un ton froid. "Il a été invité à la table de mon maître, le nécromancien Afterdeath. Si tout va bien, il rejoindra demain son armée et combattra pour la gloire de l'Ordre de l'Éclipse Noire lors de la conquête d'Ordradhil." 
 
 
Visiblement, le petit ne faisait pas confiance au chevalier à l'armure terne. Il jeta un regard plein de colère à Dungarth avant de lui cracher au visage. 
 
 
"Bien! Bien," fit le chevalier sans pouvoir réprimer un sourire! "Tu as du caractère, petit!" 
 
 
D'un mouvement lent et cérémonieux, Dungarth détacha son épée et son fourreau de son ceinturon. Il ouvrit la porte de la cellule du petit et lui lança la lourde arme. 
 
 
"Si tu ne me crois pas, ou si tu désires venger ta famille, n'hésite pas. Mes soldats ont ordre de ne pas t'attaquer, uniquement de se défendre contre tes attaques. Ils ont également ordre de te laisser l'accès à ma tente à toute heure du jour ou de la nuit. Mais si j'étais toi, petit, je profiterais de cette occasion pour me sauver avec ma mère et je vendrais l'épée pour nous nourrir. Parlant de ta mère, elle t'attend dehors. Va, tu es libre. Mais si tu tentes quoi que ce soit contre moi, tu paieras chèrement le prix de cette liberté." 
 
 

---------------------------------------- 


 Anatole n'en revenait tout simplement pas : les gardes lui adressaient un salut respectueux et s'écartaient de son chemin dès qu'il s'approchait. Le seul avec qui ils agissaient ainsi était Dungarth, le chevalier noir, l'objet de sa haine. Depuis deux jours, Anatole l'observait, désireux de connaître toutes ses habitudes. 
 
 
 
Car Anatole avait découvert la vérité! Son père avait été "dégusté" par le chef de ces armées et ses restes faisaient maintenant partie d'un régiment squelettique. Pour qui Dungarth se prenait-il en agissant ainsi? S'il pensait une seule seconde que de rendre la liberté à Anatole et sa mère allait racheter les crimes de son maître, il n'avait clairement pas réfléchi à ses actes! Ce soir, il paierait cette insulte de sa vie! 
 
 
Devant les deux gardes qui s'étaient écartés, Anatole prit l'épée que lui avait donnée le chevalier et écarta le pan de la tente qui faisait office de porte. L'endroit était immense, pour une tente, un lieu digne d'un chef de guerre. Au centre de la tente, un brasero rempli de braises fournissait une agréable chaleur, ainsi que suffisamment d'éclairage pour les besoins de la cause. 
 
 
De l'autre côté de la tente, il pouvait voir Dungarth qui dormait à la silhouette qui se découpait sous les draps. Il s'approcha silencieusement du lit, brandissant solidement l'épée au dessus de sa tête. Il prit une grande respiration, puis relâcha toute sa colère. Coup après coup, il charcuta le chevalier. Une fois sa besogne terminée, Anatole était couvert de sang. Malgré la chaleur du brasero, il tremblait; il avait tué un homme. 
 
 
"Bien joué, petit," le fit sursauter une voix venue de derrière. 
 
 
Anatole reconnut immédiatement la voix de Dungarth. C'était impossible! Il venait de le tuer pendant son sommeil! Comment pouvait-il être là, se tenant droit et fier devant l'ouverture de la tente, son armure luisant faiblement à la lueur des braises? Sous l'effet de la terreur, il ne put contenir son urine, qui déferla le long de sa jambe. 
 
 
Hésitant, son regard passa rapidement de Dungarth au lit, puis du lit à Dungarth. Ce dernier lui fit un geste de la main, et Anatole compris. Délicatement, il retira les draps. Lorsqu'il reconnut enfin le cadavre, il ne put que s'effondrer sur le sol. Le cri inarticulé du désespoir d'Anatole réveilla tous ceux qui dormaient dans le campement. 
 
 
Hochant gravement la tête, Dungarth s'adressa au petit : "Tu as aujourd'hui appris ta première leçon en tant que mon écuyer : sois le maître de tes émotions et ne laisse jamais ta colère ou ta soif de vengeance dicter tes actes." 
 
 
Le chevalier se retourna alors et s'apprêta à partir. Mais avant de franchir le seuil, il put entendre le doux gémissement du petit orphelin : "Ma...man..." 
 
 
"Elle a payé très cher pour que tu apprennes cette leçon, petit," dit Dungarth sans se retourner. "Fait en sorte d'honorer sa mémoire." 



 
---------------------------------------- 



 
Dungarth était de retour au sommet de la falaise lorsqu'il fut rejoint par son maître. 
 
 
"Très généreux de ta part, Dungarth," lui dit Afterdeath. "Je sais que tu prendras bien soin de lui. Fais-en un fier guerrier!" 
 
 
Le regard perdu dans le vide, Dungarth ne répondit rien. 
 
 
"Au fait," lui dit son chef, "fait rappeler Diablamat. Il devra me remplacer pour la prochaine conquête d'Ordradhil." 
 
 
Reprenant ses esprits, Dungarth ne put empêcher la surprise de paraître sur son visage. 
 
 
"Ah oui? Auriez-vous réussi à infiltrer un autre clan?" 
 
 
"Non," répondit le nécromant, "je subis les foudres de Grull." 
 
 
"Les foudres de Grull," demanda Dungarth, incrédule? 
 
 
"Oui, les foudres de Grull. L'homme qui m'a servi de repas l'autre jour... Et bien je l'ai très mal digéré. Il paraitrait qu'un torchon aurait annoncé que mon acte a déplu à Grull. Et en plus, mon horoscope annonçait que des problèmes surgirait rapidement de derrière... Je vous laisse donc le soin de conquérir ces terres le temps que je me remette de cette indigestion." 

---------------------------------------- 
 
 
 
HRP : Tout ça pour dire que Diablamat remplacera Afterdeath comme représentant de l'Ordre de l'Éclipse Noire lors du prochain Ordradhil. 



 
-Dungarth 
 
 

_________________
Un cadavéreux au scrotum aussi surdimensionné que son égo!


Dernière édition par Ar C'hwil-Krug le Lun 3 Sep 2012 - 17:05; édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Ar C'hwil-Krug
Membre du Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 3 249
Localisation: Doubs
Point(s): 5 659
Moyenne de points: 1,74

MessagePosté le: Lun 3 Sep 2012 - 17:04    Sujet du message: Ordradhil VI Répondre en citant

Le jeune Anatole était épuisé : chaque jour, il devait s'entraîner avec les soldats. Et l'entraînement n'était pas de tout repos, surtout vu son jeune âge. Mais il avait bon espoir de pouvoir, un jour, devenir un chevalier digne de son père. C'est pourquoi il se donnait à fond lors de ces entraînements. Il n'aurait malheureusement jamais la carrure des autres soldats et ne serait donc jamais aussi doués qu'eux au maniement de l'épée. Mais il s'était découvert un talent avec la lance, semblable au bâton avec lequel il jouait avec le vieil homme les soirs d'été après le travail aux champs. Dans ses mains, la lance semblait prendre vie, tant et si bien que les soldats lui avait déjà donné le sobriquet de serpent. 
 
Mais aujourd'hui, le seigneur Dungarth l'avait fait mander dès que l'entraînement était terminé, entraînement qui avait d'ailleurs curieusement été écourté par le sergent. C'est donc toujours en sueur qu'il pénétra dans la tente de Dungarth. 
 
-Père, dit-il, vous m'avez fait mander? 
 
-Oui, répondit Dungarth. Prend un bain et fait tes valises, nous partons à la tombée du crépuscule. 
 
-Pourquoi cette retraite, demanda le petit? N'avions-nous pas une position avantageuse? 
 
-En effet. Mais notre mission sur Ordradhil est accomplie, il ne sert plus à rien de rester ici. Nos ennemis viendront raser notre campement demain à l'aube, alors ils n'y trouveront que quelques gardes pour les apparences. 
 
-Notre mission n'était pas de remporter le tournoi?

 
 
-Disons que c'était un objectif secondaire, dit Dungarth avec un bref sourire. Allez, fait vite, et soit prêt le plus tôt possible. 
 
--------------------------

 
 
Il avait beau avoir quitté le clan afin de se ressourcer, Afterdeath n'en demeurait pas moins le chef spirituel de l'Ordre de l'Éclipse Noire. C'est pourquoi Dungarth cru bon de lui annoncer personnellement la mauvaise nouvelle. Il prit sa plume et se mis à écrire : 
 
"Seigneur Afterdeath, 


 
C'est avec regret que je vous informe que nos soupçons
étaient fondés. Avant votre départ, nous avions parlé de
la possibilité d'une infiltration de notre clan par nos ennemis,
mais n'avions jamais pu identifier la taupe. 
 
Après une longue enquête, nos soupçons s'étaient arrêtés
sur deux jeunes seigneurs. Il s'agissait des jeunes Therock
et Otackey, les seuls qui étaient à la fois suffisamment 
jeunes dans le clan pour être un espion, en plus d'être
suffisamment ancien pour expliquer les fuites que nous ont
rapportés nos propres espions au sein de l'ennemi. 
 
Sachant que cela nous coûterait la victoire, nous avons donc
choisi ces deux seigneurs pour nous représenter sur Ordradhil
VI. Aux deux, nous avons dévoilé notre plan. Mais nous avons
indiqué à Therock que nous soupçonnions Otackey d'être un
espion. Au vu des discussions que nous rapportaient nos 
espions, nous avons rapidement pu identifier que la véritable
fuite se situait au niveau du royaume d'Otackey. 
 
Cette information a d'ailleurs été confirmée par une source
indépendante de notre clan. En effet, nous avons surpris une
autre tentative d'infiltration et avons su identifier la coupable
avant que le mal ne soit fait. Par un revirement de situation
quelque peu inattendu, elle aurait confirmé notre conclusion
en dévoilant des échanges privés entre l'Invictus et Aerendir
qui faisaient mention de l'infiltration d'Otackey. 
 
Il est maintenant trop tard pour obtenir la victoire sur le
continent d'Ordradhil VI, mais nous partons toutefois avec
la satisfaction d'avoir atteint notre objectif principal. Avec
l'identification de cet agent ennemi dans nos rangs, nous
avons maintenant la chance de repartir à neuf sans devoir
craindre de voir nos plans court-circuités. Ceci nous permet
également de retrouver une certaine confiance envers nos
propres frères, ce qui saura sans doute nous faire le plus
grand des biens. 
 
Nous attendons toujours votre retour parmi nous, le vide que
votre départ a laissé étant difficile à combler même pour les
meilleurs d'entre nous. 


 
La victoire dans l'honneur,
l'honneur dans la victoire! 


 
-Dungarth" 


 
Dungarth pris grand soin de rouler le parchemin et le scella avec le sceau de ses ancêtres. D'un pas décidé, il alla rejoindre les nécromanciens du clan. Une harpie porterait ce message bien plus rapidement, et surtout de façon beaucoup plus sécuritaire, qu'un simple pigeon. 
 
Il se dirigea ensuite au sommet de la falaise qui avait vu l'entrée triomphale de l'Éclipse Noire sur le continent. Le regard survolant l'horizon, Dungarth se dit que c'était bien dommage de devoir quitter si tôt le continent. Mais sa visite avait été bien instructive. Ce serait donc partie remise pour la prochaine itération d'Ordradhil.

 
 
-Dungarth 
 

_________________
Un cadavéreux au scrotum aussi surdimensionné que son égo!


Revenir en haut
MSN
Dungarth
Membre du Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 1 582
Localisation: Montréal
Point(s): 4 855
Moyenne de points: 3,07

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 20:04    Sujet du message: Ordradhil VI Répondre en citant

Waouh! Il y en a un qui avait du temps en trop :p

Revenir en haut
Ar C'hwil-Krug
Membre du Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 3 249
Localisation: Doubs
Point(s): 5 659
Moyenne de points: 1,74

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 20:21    Sujet du message: Ordradhil VI Répondre en citant

Le plus dur c'était d'enlever les toiles d'araignée sur la porte de la bibliothèque et nettoyer les kilos de poussière qu'il y avait à l'intérieur!  Mr. Green
_________________
Un cadavéreux au scrotum aussi surdimensionné que son égo!


Revenir en haut
MSN
Hans Echnabo
Membre du Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 2 721
Localisation: France (chti)
Point(s): 4 919
Moyenne de points: 1,81

MessagePosté le: Jeu 6 Sep 2012 - 20:47    Sujet du message: Ordradhil VI Répondre en citant

merde!!!!je pensais que c'etait une armoire à balai cette piece!!!!!!! Mort de Rire  faut que je visite...des livres!!!ici dans ce lieu de perdition ..savais pas que les MV etaient instruit....aprés tout si je me mettais à écrire mes mémoires Embarassed

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:24    Sujet du message: Ordradhil VI

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Ordre de L'Eclipse Noire Index du Forum -> Taverne -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
 
     
Original warHorde forum design by boo, 2004 - ez-life.net

Portail | Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com